Les compléments alimentaires nous sont servis à toutes les sauces. De ceux permettant de renforcer la masse musculaire ou de rééquilibrer l'organisme, en passant par ceux qui redonnent de l'énergie qui assouplissent vos articulations ou font repousser les cheveux, tous font des promesses, mais peuvent-ils les tenir? tour d'horizon de toutes ces offres ...
Complements Alimentation
Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

Un complément alimentaire est sensé compenser certaines carences ou éventuellement compléter un manque de substances telles que vitamines, oligo-éléments ou acides aminés . Dans un alimentation équilibrée, point n'est besoin donc de ces compléments, hormis pour certaines catégories de personnes comme les grands sportifs qui doivent compenser certains manques en magnésium, calcium, oméga 3 et protéines qui sont dépensés durant les efforts. Bien évidemment, et malheureusement, certains, par manque de temps, d'envie, ou de conscience peut être, n'ont pas cette alimentation équilibrée, et doivent donc parfois, effectivement pallier à des carences. Il pourrait sembler souhaitable que les compléments alimentaires soient délivrés sur prescription médicale ou tout au moins faire l'objet d'un encadrement par un professionnel de la diététique ou de la nutrition. En effet, le marché des compléments alimentaires représente une énorme manne financière pour les laboratoires pharmaceutiques, puisqu'il s'élevait à la somme de 45 milliards d'euros en 2003. C'est la raison pour laquelle les marques font le forcing auprès de la clientèle afin de vendre toujours plus. Il faut savoir que dans notre pays il est autorisé d'utiliser des arguments de santé pour vendre mais non des arguments de maladie. Il est pourtant courant que certains usent de ces derniers pour les compléments alimentaires, les transformant en ce qu'on appelle aujourd'hui les Nutraceutiques ou encore les Alicaments. De ce fait l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation, de l'environnement et du travail ou Anses travaille à une évaluation des risques liés à la prise de ces compléments alimentaires. Nous verrons dans la fiche qui lui est consacré les premiers résultats de cette étude. Malgré tout ceci, il n'en reste pas moins que les compléments alimentaires peuvent être utiles, nécessaires et efficaces dans certains cas. Nous développerons plus avant quels sont ceux réellement efficients et pour quelle utilisation.

Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

© 2011 Freeseo & A-Design | Mentions légales | Nous Contacter

Des compléments alimentaires dans quel cas? L'utilisation est très variable et dépend de l'effet que l'on veut obtenir. En cas de fatigue excessive par exemple, on pourra prendre des gélules ou cachets de caféine, de la vitamine C ou encore du ginseng ou de la gelée royale. Pour des problèmes de digestion, on penchera vers des compléments à base de radis noir, de fenouil, de levure de bière, de charbon ou de camomille. La composition de chaque complément est le plus souvent faite de plusieurs principes actifs. On trouvera donc des nutriments tels que vitamine C, des minéraux comme le magnésium, des extraits alimentaires comme de l'extrait de radis noir, des plantes telle la camomille, ou encore des produits utiles à l'organisme comme les antioxydants, les acides gras ou les oligo éléments. Au vu de la composition souvent complexe de ces compléments alimentaires, il est évident que leur prise ne doit pas être considérée comme anodine et donc être surveillée de près pour éviter tout excès, contre-indication ou même interaction avec un traitement en cours.