Les oligo-éléments s'ils sont présents en très minime quantité dans notre corps, jouent malgré tout un rôle extrêmement important. Ils ont chacun leur spécificité et le simple manque minime de l'un d'entre eux peut provoquer de graves troubles de santé.
Oligo-élements Alimentation
Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

Infimes traces minérales de notre corps, les oligo-éléments sont cependant indispensables. Au nombre de 16, ils ont chacun leur rôle précis et la carence d'un seul d'entre eux est susceptible de provoquer d'importantes répercutions sur notre santé. Ils sont les garants de la stabilité de notre organisme en régulant nombres de réactions de notre métabolisme et de notre chimie organique. Ils interviennent ainsi dans le renforcement de nos défenses immunitaires, l'assimilation des nutriments ou le régénération des tissus. Ainsi l'oligo-élément de cuivre permet l'assimilation du fer contenu dans les aliments et est indispensable à la croissance des os, il influe également sur les défenses immunitaires et permet de lutter contre les radicaux libres. Le chrome, quant à lui, permettra de réguler la glycémie dans le sang et de maitriser le taux de cholestérol. Quant au fer, comme chacun le sait, il est une des composantes essentielles du sang et permet d'oxygéner les cellules et d'évacuer le Co2. Vous pourrez retrouver le rôle exact de chacun des oligo-éléments dans la fiche qui lui est consacré. Du fait de l'incapacité de notre corps de fabriquer tous ces oligo-éléments, il doit les puiser dans l'alimentation. C'est une de raisons essentielles qui nécessite d'avoir un équilibre alimentaire de façon à les absorber tous, dans la quantité qui nous est indispensable. Bien évidemment, la pharmacopée moderne nous permet de pallier à un manque par la prise de complément. A noter toutefois que si une carence à des influences néfastes pour la santé, l'excès d'oligo-éléments présente lui des effets nocifs, et, pour certains d'entre eux comme le fer, le manganèse, le cuivre ou le fluor peuvent être extrêmement dangereux, voire mortel à haute dose.

Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

© 2011 Freeseo & A-Design | Mentions légales | Nous Contacter

Les oligo-éléments, ces infimes éléments minéraux sont, pour certains d'entre eux, stockés essentiellement dans le foie, mais ils peuvent également l'être en se fixant à des protéines. Il est intéressant de savoir que notre corps excrète les oligo-éléments avec spécificité selon le métal et l'organe excréteur. Ainsi, la vésicule biliaire, par le biais de la bile, évacue le cuivre, le fer, le manganèse, le nickel, le vanadium et le strontium, alors que l'urine expulse le molybdène, le cobalt, le chrome et le sélénium. Alors que la sueur, elle, élimine le chrome, le zinc, le sélénium, le cuivre et le strontium. Les différents oligo-éléments présents et indispensables à notre métabolisme sont l'arsenic, le bore, le cuivre, le chrome, le fer, le fluor, l'iode, le lithium, le manganèse, le magnésium, le molybdène, le nickel, le sélénium, le silicium, le vanadium et le zinc. Vous pourrez trouver la fiche afférente à chacun d'entre eux dans ce dossier et ainsi découvrir leurs particularité.