L'anxiété et le stress sont directement responsables d'une grande partie des troubles du sommeil dont nous pouvons souffrir. La mauvaise gestion du stress ou un trop plein d'anxiété provoquent des troubles de l'endormissement, des réveils précoces ou nocturnes, ou encore des insomnies profondes. C'est un effet pernicieux car le manque de sommeil renforce le stress qui l'a engendré au départ ...
Sommeil Anti-stress
Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

Parmi les nombreux effets dévastateurs du stress, les troubles du sommeil se situent en première ligne. Sur les 45% de nos concitoyens qui avouent manquer de sommeil, une grande partie reconnait souffrir de stress et d'anxiété. La difficulté à gérer ce stress peut entrainer des difficultés d'endormissement, des insomnies légères ou plus marquées, mais aussi cauchemars et terreurs nocturnes. En plus de l'effet fatigue qu'entraine le déficit de sommeil, il influe également sur la santé en général en étant parfois cause de prise de poids, d'augmentation de la glycémie et d'hypertension. Il agit de plus sur l'humeur et entraine des problèmes de mémoire et même des dépressions. De plus le manque de sommeil renforce le stress, créant ainsi un cercle vicieux. Bien évidemment il existe des solutions permettant de retrouver une bonne qualité de sommeil. La meilleure d'entres elles est bien d'agir sur les causes et donc de lutter contre le stress ou tout au moins le réduire suffisamment pour qu'il ne soit plus cause de mauvais sommeil. Diverses méthodes sont envisageables, du sport à la méditation en passant par le yoga ou la relaxation.

Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

© 2011 Freeseo & A-Design | Mentions légales | Nous Contacter

S'il est vrai que le sommeil peut être perturbé par un excès d'anxiété et de stress, il n'en reste pas moins que certains autres éléments peuvent aussi influer négativement sur celui-ci. Ainsi il est souhaitable d'éviter de consommer des excitants comme le café ou le thé à compter du milieu de l'après midi. Idem avec les jus de fruits, évitez les excès de vitamine C, préférez un sirop ou même une tisane. Evitez aussi l'alcool, les jeux vidéos tardifs ou la consultation de sites internet juste avant le coucher. Vous pouvez aussi boire un verre de lait tiède au moment de vous mettre au lit, qui aidera à vous endormir. Plutôt que de compter des moutons, faites des exercices de respirations qui vous aideront à vous relaxer, et si le sommeil ne vient pas, évitez de sur stresser, essayer de lire un chapitre d'un livre avant d'éteindre à nouveau la lumière.