Un petit tour d'horizon du préservatif. Plus ancien moyen de protection contre les maladies vénériennes, l'origine du préservatif est située aux alentours du trentième siècle avant JC dans l'Egypte Pharaonique. De nos jours il est objet de désir et de plaisir en plus de son rôle de protecteur .
Preservatifs Contraception
Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

Si le rôle du préservatif était en priorité la protection contre les MST, Maladies Sexuellement Transmissibles, il s'est depuis le début des années 1980 affirmé en plus comme la seule solution possible de se protéger contre le sida. A l'origine fourreau imperméable en boyau de mouton, il est de nos jours essentiellement fabriqué en latex. Du fait de l'allergie de certains à ce matériaux, quelques sociétés ont mis sur le marché des modèles avec déprotéinisation du latex, et même quelques uns à base de polyuréthane. La modernisation va même jusqu'à transformer ce simple moyen de protection en objet érotique, lui adjoignant des parfums, des couleurs, des gouts et des textures comme des nervures ou des striures, et même des produits retardant l'éjaculation ou chauffants afin d'augmenter le plaisir de la femme.

Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

© 2011 Freeseo & A-Design | Mentions légales | Nous Contacter

Autrefois, objet de gêne lors de l'achat dans les pharmacies, seuls endroits où ils étaient disponibles, les préservatifs, banalisés, s'achètent sans peur ni tabou chez les buralistes, les grandes surfaces, ou même les distributeurs. Mais lorsqu'on parle de préservatifs, on entend par là, objet masculin. C'était vrai jusque il y a peu. Depuis le début des années 2000 il existe un préservatif féminin disponible. Conçu sans latex, en polyuréthane, il est lubrifié et protège également des MST. Il mesure 17cm de long pour un diamètre de 7,8 cm. Sa forme ressemble à un étui comprenant un anneau souple à chaque bout. Du coté fermé, l'anneau est utilisé pour l'insérer et le maintenir. L'anneau du coté externe, qui est plus grand, permet de protéger les organes génitaux externes. Néanmoins l'utilisation du préservatif féminin reste marginale, sa praticité n'étant pas vraiment optimale d'une part, sa notoriété étant plutôt faible d'autre part. Il faut également noter que des études sur son efficacité sont toujours en cours, certains résultats des premières effectuées ayant été mitigé, suspectant une moindre protection qu'attendu d'un tel produit. Cependant l'avenir du préservatif féminin n'est nullement compromis définitivement puisque d'autres modèles, de conception différente, sont à l'étude et devraient prochainement voir le jour. Nous vous tiendrons, bien entendu, informé des suites ...