Des deux sortes de stérilets existants, le DIU au cuivre est le plus ancien et le plus connu. Son efficacité est reconnue depuis longtemps et il a l'avantage de pouvoir être utilisé durant une très longue période sans effet indésirable.
Stérilet au cuivre Stérilet Contraception
Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

Le stérilet au cuivre et ses effets:

Le stérilet au cuivre est avec le stérilet hormonal une des deux formes de dispositifs intra-utérins. Son efficacité est particulièrement bonne puisque le taux d'échec ne représente que 0,4% seulement. Le DIU au cuivre date de 1928, il a été créé par Ernst Gräfenberg, médecin bien connu également pour avoir "découvert" le Point G en 1950. Le stérilet au cuivre a deux actions distinctes, strictement mécaniques. D'une part, les ions du cuivres font office de spermicide et de barrage leur fermant l'accès aux trompes de Fallope et d'autre part la présence du DIU empêche la nidation, autrement dit empêche l'ovule de s'accrocher aux parois de l'utérus. Un des gros intérêts du stérilet au cuivre c'est qu'il peut être posé à la majorité des femmes, qu'elle soit ou non nullipare. Quelques effets secondaires peuvent apparaitre parfois comme des règles plus abondantes ou plus pénibles.


Intérêt du DIU au cuivre :

Le stérilet au cuivre reste une des méthodes contraceptives les plus fiables et les moins contraignants. Il s'insère et se retire très rapidement et son effet dure en moyenne entre 2 et 10 ans selon les modèles. Il y a peu d'effets indésirables et les résultats montrent un taux d'échec extrêmement faible puisque seulement de l'ordre de 0,4%. Il y a aussi une autre utilisation assez peu connue du grand public du DIU au cuivre: la contraception d'urgence ! Plutôt que d'utiliser la pilule du lendemain, un stérilet au cuivre s'il est posé dans les 5 jours après l'ovulation aura le même effet et ceci avec un taux d'échec de seulement 0,1%.


Contre-Indications :

Reste que la mise en place d'un DIU au cuivre ne peut être posé dans certains cas comme une possible grossesse, une malformation de l'utérus, l'allergie au cuivre, une endométrite ou une salpingite, ou toute affection de l'utérus. Hormis ces rares cas, toute femme peut se faire poser un stérilet. Il faut de plus noter que des progrès ont été effectués depuis quelques années, le GyneFix DIU, modèle 330 ou la petite version 200, permet du fait qu'il n'a pas d'armature, d'éviter une perturbation importante des règles et la surabondance des saignements parfois observés.

Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

© 2011 Freeseo & A-Design | Mentions légales | Nous Contacter

En conclusion nous pouvons dire que le stérilet au cuivre a encore de beaux jours devant lui malgré son age vénérable. Il reste un excellent moyen contraceptif, peu contraignant et peu onéreux. Rappelons qu'il est remboursé à 65% par votre organisme de santé. Il s'agit d'une très bonne alternative à la contraception chimique, on ne peut donc que s'en féliciter.