La médecine douce est définie comme une médecine complémentaire, naturelle, alternative, parallèle, holistique et permet grâce à des techniques naturelles de procurer un complément de bien-être.
medecine douce
Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

La médecine douce est de plus en plus plébiscitée pour ses bienfaits. En France, une personne sur deux aurait recours a une médecine alternative, avec un pourcentage plus grand pour les femmes. Cette médecine parallèle procure un complément de bien-être grace a des techniques naturelles et pour certaines ancestrales. Parmi les médecines alternatives les plus connues, vous pourrez consulter des fiches traitant de l'homéopathie, la phytothérapie, l'aromathérapie, l'acupuncture, la réflexologie, l'ostéopathie...et bien d'autres

Bien vieillir | Contraception | Grossesse | Medecine douce | Minceur | Sexualite | Alimentation | Dentaire | Bebe | Sommeil | Anti-tabac | Medicaments | Anti-stress |

© 2011 Freeseo & A-Design | Mentions légales | Nous Contacter

La médecine douce voit ses origines du coté de l'Asie et résulte aussi bien d'une philosophie que d'une facon de vivre. Cette médecine parallèle est dite non conventionnelle en opposition a la médecine occidentale. Deux principes ressortent essentiellement dans cette médecine parrallèle. Tout d'abord, le recours au naturel ( naturopathie, homéopathie, phytothérapie ) ,puis la référence à la tradition asiatique( acupuncture, shiatsu, qi gong). Parmi ces médecine alternatives seules l'acupuncture et l'homéopathie sont à ce jour reconnues par l'académie de médecine française. La médecine douce s'oriente également vers la relaxation en apportant détente et bien-être.